Fast, easy and free

Create your website now

I create my website
Free website created on
SiteW

 Domaine

CROS

DE LA

MÛRE

Domaine Crôs de la Mûre



















    




Le terroir


     L'originalité du domaine tient à sa richesse géologique spécifique et plurielle selon l'appellation considérée :


  • Des grés siliceux et des grés calcaires datés du crétacé supérieur, étage turonien et sénonien inférieur, de la fin de l'ère secondaire: grés calcaires pour les Côtes du Rhône Villages (sols argilo-calcaires très caillouteux), grès siliceux et calcaires pour les Côtes du Rhône rouge (sols sablo argileux et argilo calcaires), grés siliceux pour les Côtes du Rhône blanc, sols profonds (limons) pour les Vin de Pays de Vaucluse


  • Des marnes grises du Crétacé inférieur de la fin de l'ère secondaire pour le Gigondas (sols argilo calcaires)


  • Des terrasses villafranchiennes (galets roulés) datant de l'ère quaternaire pour le Châteauneuf du Pape.




















       Les différentes parcelles de Côtes du Rhône se dispersent au sein du massif collinaire d'Uchaux, typique paysage boisé méditerranéen. Ici plus qu'ailleurs, la vigne s'intègre et respecte la nature : les forêts, les talus, les haies font partie intégrante du site et la faune peut subsister. Une altitude comprise entre 100 et 200 mètres, un ensoleillement maximal (exposition sud, sud/est, sud/ouest), un mistral cent jours par an, un indice hygrométrique adapté créent un atout favorable à l'expression d'un terroir spécifique.


       Les sols caillouteux argilo calcaires ou argilo sableux facilitent un bon enracinement et permettent un apport hydrique régulé, leur texture superficielle et leur forte pierrosité possèdent un pouvoir calorifique important. Tous ces caractères contribuent à un faible. L'encépagement est rigoureusement adapté à chaque parcelle.



Les méthodes culturales biologiques


         Les méthodes culturales sont adaptées à chaque parcelle. Le travail du sol est manuel (décavaillonnage), aucun produit chimique (désherbant, engrais, insecticide) n'est utilisé sur la propriété, l'amendement est organique, les traitements se réalisent à partir de produits naturels et selon les besoins. La prévention et l'observation occupent un temps primordial. Le rendement naturel est très faible : 25 hl/ha pour les Côtes du Rhône rouge, 20 hl/ha pour les Côtes du Rhône blanc, 23 hl/ha pour le Gigondas.

      Les vendanges sont manuelles et s'étalent sur un mois et demi, la maturité de chaque grappe cueillie doit être parfaite, un soin particulier et rigoureux est donné au tri de la vendange.

         



La vinification


       La vinification est traditionnelle avec une sulfitation faible,

les vins rouges éraflés cuvent une quinzaine de jours, les vins

blancs sont pressés directement. Les fermentations et l'élevage

se réalisent dans des cuves en béton. Chaque parcelle est vinifiée

séparément, les assemblages sont réalisés à la fin de l'hiver par

Eric MICHEL.

Les mises en bouteilles se font à la propriété.


        Situé au coeur de l'appellation des Côtes du Rhône méridionales, tout au nord du Vaucluse, LE CROS DE LA MÛRE, domaine de vingt hectares offre la particularité d'une double implantation territoriale : tout d'abord à Derboux, petit hameau provençal situé sur la commune de Mondragon, siège principal, puis à Uchaux, commune limitrophe distante de huit kilomètres.  


       La propriété possède dix hectares de Côtes du Rhône AOC rouge, six hectares de Côtes du Rhône AOC Villages rouge classé « MASSIF D'UCHAUX » et un hectare et demi de Côtes du Rhône AOC blanc. Ces dernières années, l'acquisition d'un hectare de Gigondas et de quelques ares de Châteauneuf du Pape souligne encore l'attachement du domaine à la diversité des terroirs. 


Eric Michel

       Actuellement l'âge des vignes s'échelonne de six à soixante quinze ans. L'intérêt pour la viticulture prend naissance dans les années 1920. En effet la première vigne plantée à Derboux par l'arrière grand-père, qui déjà vinifiait son vin pour la consommation familiale, date de cette période. Le domaine viticole s'agrandit au fil des ans surtout grâce aux efforts des parents MICHEL. Tout naturellement en 1989, après des études d'œnologie le fils Eric MICHEL crée une cave particulière : LE CROS DE LA MÛRE secondée par sa sœur Myriam MICHEL. Aujourd'hui, les vins produits sont totalement biologiques en respect avec la nature environnante.